Le Millésime 2013

L’hiver 2013 fût très long et le démarrage du cycle végétatif était l’un des plus tardifs des 40 dernières années. Nous avons eu beaucoup de pluie durant le printemps et la fleur s’est présentée seulement à la fin du mois de juin, soit 3 semaines plus tard qu’en année régulière. Considérant ces conditions climatiques difficiles, nous avons pris des décisions qualitatives.

Nous avons égrappé environ 20 % de la vendange durant l’été. Puis observant une arrivée de Botrytis dans nos parcelles, nous avons choisi d’effeuiller à la main afin de concentrer un maximum les arômes des raisins et contrôler l’humidité du vignoble.

Nous avons débuté les vendanges le 1er octobre et avons cueilli la totalité des raisins en 10 jours, usuellement 15 jours minimum…  Nous dégustions les fruits de chaque parcelle afin de déterminer la maturité optimale et la meilleure date de vendange.

Le rendement de la récolte est similaire à celle de 2012, soit déficitaire de 10%.

En cave, après avoir trié les raisins nous avons choisi des presses faibles afin d’extraire le meilleur du Sauvignon Blanc. Durant les fermentations naturelles nous avons effectué plusieurs micro oxygénations afin de stimuler au mieux les levures indigènes.Un tiers des jus ont fini de fermenter le 15 novembre après un mois de fermentation, les derniers ont fini début janvier..

Les vins sont très purs et élégants avec des notes de fleurs telle que la Rose, de pêches jaunes et de pamplemousse. L’acidité du millésime 2013 est vibrante mais parfaitement intégrée.

Le millésime 2013 est difficilement comparable à d’autres et est très prometteur.